Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Détenteurs et détentrices d'animaux

Collaboration avec le ou la vétérinaire

Si des animaux sont malades, il faut faire appel à un vétérinaire, qui décidera d’utiliser ou non des médicaments vétérinaires soumis à ordonnance. Si des détenteurs ou détentrices d’animaux administrent des médicaments sans que le ou la vétérinaire réalise à chaque fois un examen préliminaire des animaux, ils doivent conclure avec celle-ci ou celui-ci une convention sur les médicaments vétérinaires. Cette dernière règlemente la collaboration et engage le ou la vétérinaire à visiter régulièrement l’exploitation pour surveiller l’état de santé des animaux et l’utilisation des médicaments vétérinaires.

Journal des traitements et inventaire

Tous les traitements doivent être inscrits dans un journal des traitements. Il s’agit de consigner quel médicament a été administré à quel animal, quand et quel est le délai d’attente. La production de denrées alimentaires (lait, viande, œufs) à partir d’animaux auxquels un médicament a été administré n’est autorisée qu’une fois le délai d’attente écoulé.

Les médicaments vétérinaires remis pour constituer un stock doivent être consignés dans un inventaire, tout comme les médicaments vétérinaires restants en fin de traitement.

Utilisation des antibiotiques

Les antibiotiques sont des médicaments indispensables pour traiter les infections bactériennes. Les bactéries résistantes aux antibiotiques suscitent une inquiétude croissante.

Dispositions particulières pour les chevaux (équidés)

Les chevaux sont en principe considérés comme des animaux de rente. Leurs détentrices ou détenteurs peuvent cependant les déclarer en tant qu’animaux de compagnie. Apprenez-en davantage sur l’administration de médicaments vétérinaires aux chevaux (PDF, 186 Ko, 2 pages).


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/veterinaerwesen/tierarzneimittel/Tierhaltende.html