Domaine de recherche

Navigation




Immissions

D’après les mesures des immissions effectuées en continu sur différents types de sites du canton de Berne, la qualité de l’air s’est considérablement améliorée au cours des 25 dernières années. La concentration de dioxyde de soufre (SO2) a chuté d’environ 90 pour cent, tandis que celle de dioxyde d’azote (NO2) et de poussières fines (PM10) a baissé de 40 à 50 pour cent. Il est aujourd’hui rare de voir l’ensemble du canton confronté à des concentrations excessives de polluants.

Malgré ces progrès remarquables, tous les objectifs de protection de l’air ne sont pas encore atteints. En effet, la pollution atmosphérique n’a quasiment plus diminué au cours des dernières années. Les concentrations de poussières fines et de dioxyde d’azote ainsi que les rejets de suies cancérigènes dans l’atmosphère restent trop élevés le long des principaux axes de transport urbains notamment. La charge azotée des écosystèmes sensibles reste elle aussi largement supérieure aux seuils critiques. 

Afin de combler ces lacunes, il reste donc nécessaire de poursuivre une politique rigoureuse de protection de l’air au niveau fédéral, cantonal et communal.


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/umwelt/luftreinhaltung/das-wichtigste-in-kuerze/immissionen.html