Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Habitats dans les agglomérations

Les espaces entre les maisons, les bords de route, les talus, les voies ferrées, les chantiers industriels, les installations publiques, les parcs ou les alentours des écoles sont un habitat naturel pour une variété étonnante de plantes et de petits animaux indigènes, si ceux-ci ne rencontrent pas d'obstacle.

On peut, d’une part, laisser la nature reconquérir une plus grande surface et d’autre part, aménager des biotopes secs ou humides dans les agglomérations : c'est ici que les associations de quartier, les écoles et les autorités communales ont l'occasion de prendre des initiatives.

Les habitants des agglomérations profitent eux aussi des espaces laissés à l’état naturel

Une agglomération avec beaucoup d'espaces verts présente, outre un aspect favorable à la nature, des avantages pratiques : bien-être, diminution du bruit et de la poussière ainsi qu’animation du paysage.

La verdure en agglomération permet en outre aux personnes ayant peu de contact avec la nature de se familiariser avec la faune et la flore indigènes.

Pour de plus amples informations sur les habitats dans les agglomérations, veuillez consulter la documentation La protection de la nature dans la canton de Berne.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/naturfoerderung/lebensraeume/im_siedlungsraum.html