Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Passes à poissons

Les aménagements construits lors des dernières décennies ont fortement restreint l'habitat naturel des poissons et des autres espèces aquatiques dans les ruisseaux et rivières. La migration est pourtant essentielle au maintien des effectifs, surtout chez les poissons. En effet, une interruption du trajet migratoire empêche, par exemple, les hotus de retourner dans leurs frayères et les truites de lac de déposer leurs œufs dans les cours d'eau où elles sont nées. Des passes à poissons, installées le long des cours d'eau, permettent aux migrateurs de franchir les obstacles.

  • Pour les concessions existantes des centrales hydrauliques qui ne disposent pas, ou alors en nombre insuffisant, de passes à poissons en service, l’autorité compétente peut intervenir et ordonner les mesures nécessaires, dans la mesure où cela est économiquement supportable. Pour abolir les obstacles à la migration des poissons, l’Inspection de la pêche peut octroyer des subventions pour les travaux de mise en conformité si la construction de passes ou d’échelles à poissons représente une charge trop importante pour l’exploitant.
  • En cas de renouvellement des concessions des petites centrales hydrauliques dont la puissance brute est comprise entre 30 et 300 kW, l’Inspection de la pêche peut également octroyer des subventions pour la construction de passes à poissons. Le montant des subventions est calculé selon la puissance de la centrale. Il n’existe aucun droit au versement de subventions.
  • Les mesures halieutiques nécessaires en rapport avec la construction d’une nouvelle centrale hydraulique ne donnent droit à aucune subvention.

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/fischerei/naturnahe_gewaessergestaltung/fischaufstigshilfen.html