Domaine de recherche

Navigation




Pêche dans la Kiene (avec le Gornerenbach et le Spiggenbach)

Le Gornerenbach (code 133) prend sa source à 1600 m d’altitude, et finit au confluent du Spiggenbach arrivant à sa droite. A partir de là, le ruisseau devient la Kiene et s’étend sur une longueur de 16 km jusqu’à l’embouchure dans la Kander, à 715 m d’altitude. La largeur moyenne du cours d’eau est de 9,5 m.

La Kiene s’écoule dans une forêt de montagne et n’a subi que peu de corrections. A l’exception des tronçons rectifiés de la vallée du Kiental, consacrée à l’agriculture, et des abords du village de Kien, le ruisseau ne comporte que peu d’aménagements des berges. Les pointes de débit s’observent généralement durant les mois de juin et juillet. La dynamique des sédiments n’est pas perturbée.

Espèces de poissons

Dans la Kiene, on capture exclusivement des truites de rivière. Toutes les méthodes habituelles de pêche en ruisseau sont utilisées.

Techniques de pêche

La pêche au toc et la pêche au lancer sont les techniques les plus fréquemment employées. Pour la pêche au toc, on se sert généralement de vers et de teignes comme appâts. Au lancer, les petites cuillers tournantes sont incontournables.

Nota bene

Dans la Kiene, le Gornerenbach et le Spiggenbach, la pêche n’est autorisée que les lundi, mercredi et samedi, ainsi que le 16 mars.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/fischerei/angelfischerei/pachtgewaesser/kiene_mit_gorneren-undspiggenbach.html