Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Utilisation de COV

Traitement de surfaces

Des substances organiques halogénées telles que le trichloréthène (Tri) ou le tétrachloréthène (Per) sont souvent utilisées dans les installations de nettoyage, séchage ou dégraissage de pièces métalliques.

Dans la plupart des cas, il est aujourd’hui possible de renoncer à ces substances néfastes pour l’environnement. De bons résultats peuvent être obtenus en recourant à des installations modernes et en remplaçant le Tri ou le Per par de l’alcool modifié.

Imprimerie

Les produits de nettoyage et l’alcool utilisés par les imprimeries rejettent des émissions de COV néfastes pour l’environnement.

La hausse du nombre de produits sans COV et l’introduction d’une taxe incitant à les utiliser ont permis de réduire considérablement les émissions de COV.

Utilisation de peintures

Auparavant, les peintures, vernis et mordants utilisés dans l’industrie et l’artisanat contenaient en général des solvants à évaporation rapide rejetant de grandes quantités de COV dans l’atmosphère. 

L’élargissement de l’offre de peintures diluables à l’eau et l’introduction d’une taxe incitant à utiliser ces produits ont permis de réduire considérablement les émissions de COV résultant de l’utilisation de peintures.

Nettoyage des textiles

Malgré les alternatives existantes, des substances organiques halogénées telles que le trichloréthène (Tri) ou le tétrachloréthène (Per) sont encore utilisées pour l’entretien et le nettoyage des textiles.

Nota bene

Dispositions relatives au traitement de surfaces

Les objets et les produits doivent être traités dans une enceinte fermée et les effluents gazeux évacués doivent être purifiés. Lorsque des substances organiques halogénées sont introduites dans une installation ou évacuées de celle-ci, les émissions doivent être réduites au moyen d’un système de récupération des vapeurs ou par une mesure équivalente.

Application de l’OPair dans les installations de nettoyage et de dégraissage

Dispositions relatives à l’imprimerie

Les émissions doivent être captées et évacuées aussi complètement que possible. Le cas échéant, des installations de filtrage doivent être installées pour que les valeurs limites d’émission puissent être respectées. Les émissions diffuses restantes doivent être limitées pour autant que l’état de la technique et les conditions d'exploitation le permettent, et que cela soit économiquement supportable.

Projets de réduction des COV

Le projet « Réduction des COV dans l’industrie graphique » vise à réduire davantage les émissions de COV par des actions concrètes, autonomes et transparentes de tous les acteurs. Une liste des imprimeries produisant peu de COV (liste positive) doit montrer au marché et au public quelles entreprises sont engagées dans une action responsable.

Dispositions relatives à l’utilisation de peintures

Les émissions des cabines de pulvérisation ainsi que des installations de séchage et de cuisson doivent être captées et évacuées. Le cas échéant, des installations de filtrage doivent être installées pour que les valeurs limites d’émission puissent être respectées. Lors des travaux qui doivent être effectués en plein air (sur des façades p. ex.), les émissions doivent être limitées autant que possible.  

Le secteur Protection contre les immissions du beco et d’autres responsables de la protection de l’environnement ont délégué à l’association bernoise de la peinture et de la plâtrerie (Verband bernisches Maler- und Gipsergewerbe) les travaux de contrôle du respect des dispositions de protection de l’air dans les entreprises de peinture et de plâtrerie. Des audits sont effectués régulièrement pour s’assurer de l’efficacité des contrôles.

Notice

  • Effluents, déchets et émissions dans le secteur de la peinture

Dispositions relatives au nettoyage des textiles

L’ordonnance sur la protection de l’air (OPair) prévoit des dispositions spéciales pour l’utilisation des substances organiques halogénées. Le respect de ces dispositions est contrôlé chaque année par l’association Inspectorat du nettoyage des textiles en Suisse (AINTS). Les résultats des contrôles sont consignés dans un rapport transmis au secteur Protection contre les immissions du beco. Les éventuels manquements sont signalés aux entreprises qui doivent prendre les mesures de rénovation nécessaires.


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/luft/luftreinhaltung/loesungsmittel--voc-/voc-im-einsatz.html