Domaine de recherche

Navigation


  • Deutsch


Stations-service

L’essence est un liquide volatil. Elle s’évapore lorsqu’elle est transbordée ou versée dans les réservoirs des véhicules et libère alors un grand nombre de COV dont le benzène, une substance cancérigène.

Lors du ravitaillement des véhicules, l’air saturé en essence est chassé des réservoirs vides et s’échappe dans l’atmosphère. Afin de limiter la quantité de vapeurs d’essence parvenant dans l’atmosphère, l’ordonnance sur la protection de l’air (OPair) exige que les conduites véhiculant de l’essence soient hermétiques et que les colonnes de distribution soient équipées d’un système actif de récupération des vapeurs. Ce dernier doit aspirer et refouler les vapeurs d’essence au moyen d’une pompe.

Nota bene

Contrôle des systèmes de récupération des vapeurs

Pour s’assurer que les systèmes de récupération des vapeurs fonctionnent correctement et en permanence, il convient de les équiper de dispositifs autocontrôlés ou autorégulés. De plus, les quelque 600 stations-service que compte le canton de Berne sont contrôlées régulièrement. La réalisation de ces mesures est déléguée à l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA) qui effectue des contrôles auprès des exploitants de stations-service à la fréquence prévue dans le cadre du tournus. Le secteur Protection contre les immissions réalise des mesures par sondage indépendamment de ces contrôles.

Recommandation pour l’application des dispositions légales relatives aux systèmes de récupération des vapeurs dans les stations essence


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/luft/luftreinhaltung/loesungsmittel--voc-/tankstellen.html