Domaine de recherche

Navigation


  • Deutsch


Répercussions

L’exposition à court et à long terme à des concentrations élevées de polluants peut être à l’origine de problèmes de santé, notamment au niveau des voies respiratoires.

L’exposition à des concentrations élevées de polluants durant une courte période peut être lourde de conséquences : l’état de santé des personnes souffrant déjà de maladies pulmonaires ou cardio-vasculaires peut se dégrader. L’exposition à long terme peut quant à elle générer des maladies chroniques au niveau des voies respiratoires et du système cardiovasculaire. Les toutes petites particules de suie cancérigènes sont particulièrement nocives.

Les concentrations excessives d’azote sont responsables de la surfertilisation observée dans de nombreux écosystèmes proches de l’état naturel tels que les forêts, les hauts-marais et les prairies sèches. Leurs effets se répercutent sur la structure et la fonction de ces écosystèmes. Elles ont notamment un impact sur les processus au niveau des sols, le bilan nutritif et la croissance des plantes et peuvent même provoquer des altérations de la diversité des espèces (biodiversité).

Les concentrations trop élevées d’ozone peuvent également endommager la végétation. Ce polluant qui agit comme un poison cellulaire ralentit l’intensité de la photosynthèse et par conséquent la croissance des plantes. Actuellement, les pertes de rendement agricole dues à l’ozone oscillent entre 5 et 15 pour cent selon les types de culture, les régions et les années.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/luft/luftreinhaltung/das-wichtigste-in-kuerze/auswirkungen.html