Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Chantiers

Chantiers

Il incombe aux entreprises de construction de limiter à titre préventif les émissions de polluants atmosphériques provenant de leurs chantiers, pour autant que l’état de la technique et les conditions d’exploitation le permettent, et que cela soit économiquement supportable (bonnes pratiques de chantier).

S’il est prévisible ou s’il est constaté qu’un chantier génère des immissions incommodantes ou nocives de polluants atmosphériques malgré l’application de mesures préventives, l’autorité compétente ordonne des mesures complémentaires ou plus strictes afin de limiter les émissions.

Nota bene

Bonnes pratiques de chantier

Rétention des poussières

La pulvérisation d’eau permet de réduire considérablement les émissions de poussière :

  • veiller à ce que les matériaux restent humides lors des travaux (broyage, concassage, démolition, transport)
  • humidifier les voies carrossables dépourvues de revêtement

 

Bitumage

Les travaux de bitumage doivent être effectués à des températures élevées, ce qui produit des vapeurs nocives pour la santé. Il existe diverses manières de limiter ces dernières :

  • réduire la température de façonnage au moyen d’additifs (d’entente avec les fournisseurs)
  • travailler le bitume à l’aide de machines (fluctuations de températures)

La plupart du temps, il est possible de travailler avec des émulsions bitumineuses.

 

Solvants (COV)

Utiliser dans la mesure du possible des produits sans solvants pour les travaux de peinture, de crépissage, d’encollage, d’étanchéification, etc.

 

Entretien des machines

L’entretien régulier des moteurs à combustion permet d’améliorer la combustion et de réduire la quantité d’effluents gazeux.

 

Essence alkylée

Les composants d’essence imbrûlés sont cancérigènes. Conformément à la norme SN 181 163, il convient d’utiliser de l’essence alkylée, respectueuse de l’environnement, pour les moteurs à deux ou quatre temps dépourvus de catalyseurs à trois voies.

 

Réduction des émissions de poussière lors du façonnage des matériaux de construction

Le façonnage mécanique des matériaux de construction produit des vapeurs et des poussières désagréables. Il est possible d’arroser, de capter, d’aspirer ou de séparer ces dernières afin d’en réduire la quantité.

 

Autocontrôle

Les entreprises de construction doivent contrôler et optimiser régulièrement les procédés employés afin d’éviter ou de réduire les émissions générées par les chantiers.


Informations supplémentaires

La page internet contenant des informations importante sur ce thème.

airCHeck – la qualité de l’air en Suisse

L’application airCHeck vous informe de la qualité de l’air actuelle en Suisse et de son impact sur la santé.



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/luft/luftreinhaltung/baustellen.html