Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Cynips du châtaignier : Reconnaître les dégâts

Galles du cynips du châtaignier

Agrandir l'image Galles du cynips du châtaignier, visibles au printemps

Le cynips du châtaignier (Dryocosmus kuriphilus) est l’un des ravageurs les plus redoutables pour le châtaignier (genre Castanea), unique plante hôte de cet insecte originaire de Chine. L’attaque de ce ravageur peut freiner nettement la croissance de l’arbre ainsi que la formation des pousses et des fruits, et réduire massivement la production (jusqu’à 70 %). Il se propage lors du transport de plants de pépinières et de greffons infestés, ou par le vol des femelles.  

Un petit hyménoptère originaire de Chine

Le cynips du châtaignier est un ravageur discret. Il voyage incognito sur du matériel infecté et sa présence a été constatée pour la première fois en Europe en 2002 dans le Piémont (Italie). Il s’est essentiellement propagé dans les régions productrices de châtaigniers.

Les adultes émergent en été et pondent dans les bourgeons. Les larves éclosent environ un mois plus tard et passent l’hiver inaperçues dans les bourgeons. Le débourrement commence au printemps et des galles apparaissent ; l’attaque devient alors visible.

Moyens de lutte

Les mesures de lutte mécanique et chimique n’empêchent pas la propagation. A l’intérieur des galles, les larves sont protégées contre les insecticides. Actuellement, la seule possibilité de lutter contre ce ravageur est de couper et détruire les pousses comportant des galles (brûler le matériel ou le jeter dans des sacs poubelle fermés!), et ce, impérativement avant que les cynips adultes n’émergent.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/landwirtschaft/landwirtschaft/pflanzenschutz/pflanzenschutzberatung/Edelkastaniengallwespe.html