Domaine de recherche

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Vendanges 2020 dans le canton de Berne Récolte peu abondante, mais de la finesse en perspective

6 novembre 2020 – Communiqué de presse

Il y avait longtemps que les vendanges ne s’étaient pas terminées aussi tôt dans la saison, puisque les dernières grappes ont été ramassées début octobre. En 2020, 1340 tonnes de raisin de grande qualité ont été récoltées dans le canton de Berne, sur une superficie de 251 hectares. Ce chiffre est inférieur de 19% à la moyenne décennale. En contrepartie, la qualité des raisins était parfaite au moment de la récolte : les fruits étaient sains, avec une forte teneur en sucre et des arômes très intéressants. Le millésime 2020 s’annonce prometteur.

En 2020, 1340 tonnes de raisin ont été récoltées dans le canton de Berne, sur une superficie de 251 hectares. Ce chiffre est inférieur de 19% à la moyenne décennale. Le gros de la récolte (1200 tonnes) provient de la région du lac de Bienne, tandis que la production a atteint 111 tonnes autour du lac de Thoune et 30 tonnes dans les autres régions du canton.

La production 2020 est la deuxième la plus faible de cette décennie. En 2013, les vendanges avaient produit seulement 1200 tonnes de raisins à cause d’épisodes de forte grêle. Et en 2017, le gel avait limité la production à 1400 tonnes. Inversement, les récoltes avaient dépassé 2000 tonnes en 2011 et en 2018.

Influence de la météo sur la qualité

Les conditions météorologiques ont d’abord été idéales pour la viticulture : un débourrement précoce, une météo favorable et suffisamment de précipitations avant la floraison. Mais en juin, durant la période de floraison, la baisse des températures et les fortes précipitations ont entravé la pollinisation de certaines variétés sur une partie du vignoble, entraînant un phénomène de coulure (chute d’un nombre inhabituellement élevé de fleurs ou de jeunes baies). En outre, la sécheresse estivale, qui s’est prolongée jusqu’à l’automne, a fortement pesé sur les rendements, surtout autour du lac de Bienne. Enfin, juste avant les vendanges, des guêpes ont infesté le vignoble.

La qualité du raisin récolté en 2020 est parfaite, comme les années précédentes. Les fruits sont sains, avec une teneur en sucre élevée et des arômes fins, ce qui promet un nouveau millésime excellent.  

Évolution et commercialisation

La surface viticole dans le canton de Berne s’est légèrement étendue pour atteindre 251 hectares. Le nombre d’exploitants, par contre, continue de décroître (173), alors que le nombre d’encaveurs actifs est constant (73).

À la différence de leurs collègues d’autres régions, les vignerons du canton de Berne n’ont pas de stocks excédentaires. Malgré les restrictions dues au COVID-19, les vins bernois continuent de bien se vendre grâce à une large base de clientèle, à la présence de nombreux vignerons-encaveurs et aux récoltes modérées. Toutefois, la commercialisation coûte de plus en plus cher aux vignerons. C’est pourquoi le canton de Berne soutient ce secteur en organisant chaque année la cérémonie du « Vin bernois de l’année ».

Vers le Rapport 2020 sur le contrôle des vendanges (PDF, 708 Ko, 15 pages) (en allemand)

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.vol.be.ch/vol/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/medien.html