Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

75 ans de la Fondation bernoise de crédit agricole Soutenir l’agriculture de la terre à l’assiette

21 septembre 2017 – Communiqué de presse

Depuis 1942, les exploitations bernoises ont moins à craindre le fort endettement et la précarité économique. La Fondation bernoise de crédit agricole (CAB) soutient financièrement les agriculteurs, permet aux familles paysannes d’envisager l’avenir à long terme et promeut le développement. Le jeudi 21 septembre 2017, elle a fêté son 75e anniversaire à Schangnau, dans l’Emmental.

Dans les années 1930, de nombreuses exploitations agricoles bernoises connaissaient des problèmes d’endettement et les enchères forcées n’étaient pas rares. Pour aider les paysans dans le besoin, la Confédération et le canton de Berne ont réagi en octroyant des crédits. C’est ainsi que la Caisse bernoise d’aide aux agriculteurs, ancêtre de la Fondation bernoise de crédit agricole (CAB), a été fondée en 1932.

L’ancienne coopérative accordait des prêts sans intérêt et même, dans des cas exceptionnels, des prêts sans obligation de remboursement. Il y a 75 ans, la Caisse d’aide aux agriculteurs a créé l’actuelle fondation qui a accordé 340 crédits pour un montant total de plus de 66 millions de francs en 2016. Le président de la fondation, Ulrich Stoller, est heureux de cette évolution : « La fondation continuera à tout mettre en œuvre pour créer des conditions-cadres optimales pour les familles d’agriculteurs. »

Le montant moyen du crédit accordé par la CAB aux personnes physiques est passé de 57 000 francs en 1984 à plus de 200 000 francs en 2016. Cela équivaut à une augmentation de 243% (corrigée de l’inflation). Durant cette période, le bilan de la Caisse a pourtant à peine doublé. Avec les changements structurels en cours dans l’agriculture, le nombre de crédits octroyés a passablement diminué, alors le montant moyen a sensiblement augmenté.

Le directeur bernois de l’économie publique, Christoph Ammann, a souligné que l’objectif de la CAB est resté le même pendant toutes ces années : « La CAB soutient le développement de l’agriculture avec les crédits d’investissement, c’est-à-dire des prêts remboursables sans intérêt. » Il a insisté sur le fait que l’agriculture évoluera et devra continuer à le faire pour répondre aux exigences écologiques et sociétales et tenir compte des progrès techniques.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/aktuell.html