Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Ilots de vieux bois et de bois mort

  

Outre les réserves forestières, les îlots de vieux bois et de bois mort offrent un habitat à des milliers d’espèces de coléoptères et de champignons. Ils contribuent à la mise en réseau des différents éléments et favorisent la propagation des espèces qui vivent dans ces milieux.

La création d’îlots de vieux bois et de bois mort peut représenter, aux endroits appropriés, une alternative judicieuse à l’exploitation du bois. Par le biais du maintien de telles structures, le canton de Berne promeut la biodiversité en forêt, en collaboration avec les propriétaires forestiers.

Tronc mort tombé au sol et couvert de mousse. Le vieux bois et le bois mort offrent un habitat à des milliers d’êtres vivants.

Le vieux bois et le bois mort offrent un habitat à des milliers d’êtres vivants.

Depuis l’ouragan « Lothar » (1999) et les années à bostryches qui suivirent, la forêt bernoise renferme une grande quantité de bois mort. Les différences régionales peuvent cependant s’avérer considérables: sur le Plateau, la proportion de bois mort est la plus faible, c’est pourquoi la création des îlots doit y être plus importante qu’ailleurs.

Nota bene

Le dépliant Création d‘îlots de vieux bois et de bois mort (PDF, 624 Ko, 2 pages) fournit des informations supplémentaires en la matière.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/wald/wald/foerdermassnahmen/biodiversitaet_wald/alt-_und_totholzinseln.html