Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Comment va la forêt bernoise?

Il est difficile de décrire en peu de mots l’état de santé de la forêt bernoise, car beaucoup de facteurs viennent l’influencer. Parmi ces facteurs, les plus importants sont la pollution, les dégâts causés par les bostryches et le gibier ainsi que le vieillissement des peuplements.

Pollution

L’effet négatif de la pollution sur la forêt est clairement démontré dans une étude intercantonale. L’apport élevé d’azote, surtout, perturbe l’équilibre nutritionnel du sol, ce qui se répercute sur la croissance des arbres.

De 1998 à 2010, par exemple, la croissance des troncs des hêtres et épicéas sous observation a fortement ralenti.

Observation de la forêt suisse

Dégâts causés par les bostryches

Après le passage de l’ouragan Lothar en décembre 1999, la forêt bernoise a vu sa population de bostryches multipliée par trente ou presque. La situation s’est encore aggravée avec la canicule de 2003.

Il a de ce fait fallu récolter prématurément près de 620 000 mètres cubes de bois en 2002 et 2004.

Depuis, le taux d’infestation a nettement diminué, mais les dégâts causés par ces insectes (trouées, bois mort) restent visibles.

Protection contre les bostryches

Dégâts causés par le gibier

Erable sycomore abrouti par le gibier

Photo: O. Odermatt, WSL

Ces dernières années, les dégâts intolérables (abroutissement, frayures, etc.) imputables au gibier sont restés très localisés. Celui-ci a en effet trouvé suffisamment de nourriture sur les surfaces balayées par l’ouragan Lothar.   

Cette situation risque toutefois de se dégrader : les arbres repeuplent peu à peu ces surfaces, si bien qu’un nombre accru d’animaux devront se partager une nourriture toujours plus rare.

Les autorités cantonales en charge de la forêt et de la chasse suivent attentivement cette évolution.

Forêt et gibier

Vieillissement

La forêt bernoise compte beaucoup de vieux peuplements, ce qui la rend instable et vulnérable aux tempêtes, invasions de parasites et autres.

Une exploitation régulière du bois permet de régénérer la forêt pour qu’elle gagne en résistance sur le long terme.

Votre forêt est-elle en forme?


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/wald/wald/berner_wald/waldgesundheit.html