Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Blageon

Biologie du blageon (Leuciskus souffia)

Fiche signalétique

Longueur 12 à 18 cm (25cm)
Poids 125 g
Âge 13 ans
Nombre d’œufs 1000 à 6000
Période de frai mars à mai (juillet)

« Le blageon (Leuciscus souffia) est méconnu, mésestimé et menacé », écrit la Fédération Suisse de Pêche dans son communiqué de presse. En effet, pour le grand public, le blageon demeure inconnu, les pêcheurs eux-mêmes ne lui portent que peu d’attention. De plus, il n’a aucun intérêt gastronomique.

Sur la liste rouge !

Le peu de notoriété et le manque de considération font partie des raisons du recul drastique du blageon durant ces dernières années. Cependant, la cause de menace la plus importante réside dans la destruction de son habitat par l’artificialisation des cours d’eau, les obstacles à sa migration et le colmatage du lit des rivières, puisque le blageon nécessite du gravier propre pour sa reproduction. La pollution des eaux et l’absence d’intérêt piscicole jouent également un rôle dans sa raréfaction.

De nos jours, la présence du blageon en Suisse n’est constatée de manière certaine que dans la Birse, la Thur et dans le Tessin. Un recul dramatique des peuplements a été observé au nord des Alpes suisses. Ce recul et sa répartition lacunaire classent le blageon comme « vulnérable » sur la liste rouge des poissons menacés en Suisse. Cela est valable également pour le « Strigione » tessinois, une sous-espèce du blageon, spécifique au sud des Alpes.

Depuis quelques années, de nombreuses réintroductions du blageon se déroulent avec succès dans le canton de Berne (p.ex. dans l'Aar, entre Thoune et Berne).

Petit, grêle, avec une bande latérale jaune

Le blageon est de petite taille, de corps étroit et il mesure en moyenne 18 cm. Membre de la famille des Cyprinidés (comme la carpe), il arbore une ligne latérale d’une coloration jaune orangé caractéristique que l’on retrouve à la base de ses nageoires inférieures. Son habitat se trouve dans les eaux courantes fraîches mais pas trop froides des ruisseaux et rivières. Le blageon affectionne les secteurs plus abrités du courant. Il se nourrit principalement de microfaune et parfois aussi de plancton. Son espérance de vie est de 13 ans et sa période de reproduction s’étend de mars à mai.

Contribution à la biodiversité

La Fédération Suisse de Pêche (FSP), grâce à la désignation du blageon « Poisson suisse de l’année 2010 », a apporté sa contribution à l’année internationale de la biodiversité. Malheureusement, la FSP constate l’exemplarité de cette espèce de poisson à démontrer avec acuité la problématique de la disparition progressive de la faune aquatique. En dépit de son manque de notoriété, le blageon est un excellent indicateur des eaux proches de l’état naturel. En effet, les rivières abritant une large population de blageons offrent également de bonnes conditions pour toutes les autres formes de vie aquatique.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/fischerei/artenfoerderung/fischarten/stroemer.html