Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Petite lamproie

Image du poisson

Agrandir l'image Petite lamproie (Lampetra planeri BLOCH)

Biologie de la petite lamproie (Lampetra planeri BLOCH)

Image du poisson

Agrandir l'image Petite lamproie

Caractéristiques morphologiques

D’un point de vue généalogique, les agnathes cyclostomes, dont fait partie la petite lamproie, sont les prédécesseurs des poissons actuels et ne sont pas considérés comme de véritables poissons. Les lamproies possèdent un corps anguilliforme et un disque buccal en forme de ventouse, muni de dents cornées. Elles sont dépourvues de mâchoire, d’écailles, de vessie natatoire et de nageoires paires. Les adultes présentent deux nageoires dorsales qui se touchent. Chaque œil est suivi de sept orifices branchiaux. La fosse nasale, unique, est placée juste au-dessus de la tête, devant les yeux. Le dos est brun foncé ; le ventre clair, grisâtre. Les jeunes individus (ammocètes) avec nageoire forment une mince bande depuis le dos jusqu’à la pointe de la queue, sans disque suceur ni dents cornées. Les larves sont aveugles, mais les yeux sont présents sous la peau. Les adultes atteignent au maximum 20 cm de longueur.

Distribution

La petite lamproie est présente en Europe du Nord, Europe centrale et Europe orientale jusqu’à la Volga, mais pas en Norvège du Nord, en Ecosse, dans les affluents de l’océan Glacial Arctique et de la mer Noire, sur la péninsule ibérique, le long des côtes et sur les îles de la Méditerranée. Elle vit dans les cours d’eau et les lacs, et a besoin d’un substrat lâche à granulométrie variée. Dans le canton de Berne, des petites populations résiduelles subsistent encore dans différents endroits de l’Aar et dans quelques-uns de ses affluents.

Mœurs

Les larves (ammocètes) vivent pendant 3 à 5 ans enfouies dans le sédiment, où elles se nourrissent de particules organiques. Lors de la transformation (métamorphose) en adultes (lamproies), le système digestif est remplacé par les organes génitaux. Au printemps, entre mars et juin, les lamproies font une migration de reproduction vers l’amont et déposent leurs œufs (environ 1500 par femelle) dans des petits nids creusés dans le gravier. Les petites lamproies adultes meurent après le frai.

Dispositions légales

La capture des petites lamproies est prohibée toute l’année.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/fischerei/artenfoerderung/fischarten/bachneunauge.html