Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Truite de rivière

Image du poisson

Agrandir l'image Truite de rivière

Biologie de la truite de rivière (Salmo trutta fario L.)

Image du poisson

Agrandir l'image Truite de rivière

Caractéristiques morphologiques

Corps en forme de torpille, un peu aplati latéralement ; entre les nageoires dorsale et caudale se trouve une nageoire adipeuse. Ecailles petites, 14 à 19 (généralement 16) rangées d’écailles. Tête avec un museau écrasé, bouche largement fendue, dépassant le bord postérieur des yeux. Dentition du vomer : 2 à 6 dents sur le chevron, 9 à 18 dents généralement en double rangée sur le corps. Coloration très variable suivant l’âge et le milieu ; dos vert gris à brunâtre ; flancs plus clairs avec des points rouges et noirs bordés de clair ; ventre blanc à jaunâtre, devenant doré pendant la période de reproduction, surtout chez le mâle. Les jeunes individus ont 6 à 9 bandes transversales foncées. Longueur moyenne très variable : 20  à 50 cm, longueur maximale : 90 cm.

Distribution

Dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural et en Asie Mineure, la truite de rivière est un poisson sédentaire et territorial, présent dans presque tous les types de cours d’eau, mais préfère l’eau fraîche et bien oxygénée de la partie amont des rivières (zone à truite). Dans le canton de Berne, la truite de rivière est l’espèce la plus largement répandue. Elle est présente dans plus de 90 % de tous les tronçons de cours d’eau examinés et dans un tiers de toutes les eaux stagnantes.

Mœurs

Les truites de rivière âgées occupent un territoire qu’elles défendent contre les intrus. Les jeunes se nourrissent d’organismes de toute sorte tels que des larves d’insectes, des insectes terrestres et des petits crustacés ; les plus grands spécimens mangent également des amphibiens, des mollusques et des poissons. Pour la reproduction, qui selon la température de l’eau a lieu entre octobre et janvier, les truites entreprennent une migration de frai vers les petits tributaires latéraux. Les femelles creusent des nids dans le gravier des eaux vives, puis y déposent leurs œufs, environ1000 à 2000 par kg du poids des femelles avec un diamètre de 4 à 5,8 mm. A une température de 4 ou 5 °C, le développement des œufs dure environ 90 à 100 jours. La maturité sexuelle est généralement atteinte durant la deuxième année de vie chez les mâles et durant la troisième chez les femelles. La croissance est fortement dépendante du milieu, de l’offre en nourriture et des températures de l’eau.

Techniques de pêche

Il existe de nombreuses méthodes de pêche efficaces pour la truite. Les techniques usuelles sont la pêche à la mouche, au flotteur, au lancer, à la ligne de fond et au toc.

Tailles minimales de capture et périodes de protection

  • Règlement sur la pêche : Ordonnance de Direction sur la pêche (voir Tailles minimales de captures et périodes de protection)

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/fischerei/artenfoerderung/fischarten/bachforelle.html