Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Anguille

Image du poisson

Agrandir l'image Anguille

Biologie de l’anguille  (Anguilla anguilla L.)

Image du poisson

Agrandir l'image Anguille

Caractéristiques morphologiques

Corps en forme de serpent, avec une peau visqueuse ; pas de nageoires pelviennes, les nageoires dorsale, caudale et anale ont fusionné pour former une seule bande continue et verticale. Les écailles sont minuscules et profondément ancrées dans la peau. Le dos est soit brun olive à brun gris avec un ventre jaunâtre à reflets argentés (anguille jaune), soit vert gris foncé avec des flancs et un ventre très argentés (anguille argentée). La longueur moyenne est fonction du sexe ; les mâles peuvent atteindre environ 50 cm et les femelles jusqu’à 150 cm de longueur maximale (6 kg).

Distribution

L’anguille est présente le long de toutes les côtes européennes ainsi que dans les fleuves, rivières et lacs accessibles depuis ces côtes. Les repeuplements artificiels ont permis une vaste distribution ainsi qu’une présence dans des eaux closes. L’espèce apparaît principalement dans les lacs du Plateau et les cours d’eau de plaine (de la zone à barbeau jusqu’à la zone à grémille). Dans le canton de Berne, les anguilles habitent l’Aar jusqu’à la hauteur d'Aarberg. On trouve également une population d’importance moyenne dans le canal de la Thielle.

Mœurs

L’anguille se reproduit dans la mer des Sargasses ; après trois ans de migration à travers l’Atlantique, les larves d’anguilles, appelées désormais civelles, gagnent les fleuves. Les anguilles croissent en eau douce jusqu’à l’âge de 5 à 15 ans, puis entament une migration de retour vers la mer (stade d’anguille argentée). En raison de l’importante pression de pêche (matériel de repeuplement, intérêts culinaires), le nombre de civelles a fortement diminué. Les anguilles sont actives au crépuscule et de nuit ; elles sont carnivores et se nourrissent de vers, de petits crustacés et de larves d’insectes (anguille à tête étroite), mais aussi de poissons, d’amphibiens et d’écrevisses (anguille à large tête).

Techniques de pêche

Comme les anguilles passent par une sorte « d’hibernation », la saison de pêche se limite aux mois de mai à septembre. La pêche se pratique au crépuscule et de nuit (surtout à la nouvelle lune). En général, les anguilles se capturent au moyen de vers de terre, de poissons morts ou de morceaux d’écrevisses posés au fond. Après la touche, il faut s’efforcer de mettre l’anguille au sec le plus rapidement possible, car elle est parfaitement capable de « s’accrocher » aux obstacles du fond.

Tailles minimales de capture et périodes de protection

Dans le canton de Berne, l’anguille ne bénéficie ni d’une taille minimale de capture ni d’une période de protection. Toutes les autres dispositions doivent néanmoins être respectées.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/natur/fischerei/artenfoerderung/fischarten/aal.html