Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Retour à l'aperçu des communiqués actuels

Particules fines durant l’hiver 2016-2017 Beaucoup de particules fines durant un mois de janvier froid

7 avril 2017 – Communiqué de presse

Le mois de janvier le plus froid depuis 30 ans a causé une forte augmentation des concentrations de particules fines. La valeur limite de la concentration moyenne journalière, fixée à 50 microgrammes, a plusieurs fois été dépassée. Le bilan à long terme est toutefois plus réjouissant : en 2016, la valeur limite annuelle de 20 microgrammes a été respectée partout dans le canton de Berne.

Le canton de Berne surveille la pollution atmosphérique au moyen de stations de mesure réparties sur tout le territoire cantonal et communique régulièrement ses relevés. Les particules fines sont la principale pollution en hiver. La valeur limite de la concentration moyenne journalière est fixée à 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3). Elle peut être dépassée une fois par année.

Alors que la concentration de particules fines est restée basse durant un mois de novembre doux, elle a augmenté au mois de décembre, qui a été froid, sans toutefois atteindre la valeur limite journalière. Ce n’est qu’au cours de la seconde moitié de janvier, le plus froid depuis 30 ans, qu’une situation de haute pression stable a causé une forte hausse de la concentration de particules fines. Dans la région de Berne, des valeurs journalières moyennes avoisinant les 80 µg/m3 ont alors été atteintes. Durant cette période, la valeur limite de 50 µg/m3 a parfois été dépassée cinq jours durant. Il a fallu attendre que le temps change pour que la concentration de particules fines diminue sensiblement en l’espace de quelques heures et que la situation se détende.

Des conditions météorologiques comparables, peu favorables à l’échange de masses d’air et accompagnées de températures basses, ont été observées pour la dernière fois en janvier et en février 2006. Des valeurs moyennes journalières bien plus élevées, pouvant atteindre 170 µg/m3, avaient alors été enregistrées. Cela montre l’efficacité des mesures prises jusqu’à présent pour réduire la pollution atmosphérique dans les domaines des chauffages, des transports ainsi que dans l’industrie et l’artisanat.

Valeur limite annuelle respectée partout

L’évolution de la concentration de particules fines sur le long terme témoigne aussi de l’efficacité des mesures adoptées. Alors qu’au début des années 1990, on enregistrait encore des valeurs moyennes annuelles de 40 à 50 microgrammes au centre de Berne, en 2016, la valeur limite annuelle fixée à 20 µg/m3 a pu être respectée dans tous les points de mesure.

Il n’en reste pas moins que lorsque les échanges de masses d’air sont faibles, la concentration de particules fines peut encore atteindre des valeurs excessives comme l’a montré le mois de janvier dernier. De plus, la proportion de suie nocive pour la santé demeure trop élevée dans les particules issues des véhicules diesel et des chauffages au bois. Les mesures à long terme inscrites dans le plan cantonal de mesures de protection de l'air 2015-2030 restent donc nécessaires.

En particulier lors du nettoyage des champs au printemps et lors du rangement du bois de taille en automne, on observe souvent des feux couvrants qui produisent des poussières fines nuisibles pour la santé et peuvent s’étendre à des vallées entières. Ces feux, qui dégagent de fortes fumées, sont interdits. La loi permet certes l’incinération de déchets naturels provenant des forêts, des champs et des jardins, mais seulement s’ils sont secs et engendrent peu de fumée. Le feu doit en outre être surveillé et entretenu de manière à ne pas dégager de fortes fumées. Du point de vue environnemental, il est dans tous les cas préférable de recycler les déchets végétaux, par exemple par compostage, plutôt que de les incinérer.

Retour à l'aperçu des communiqués actuels


Informations supplémentaires



Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.vol.be.ch/vol/fr/index/direktion/ueber-die-direktion/aktuell.html